ImmoFab : Maison à Vendre à Québec

Bureau 418.659.2347
Ventes 418.IMMOFAB
Maison à Vendre : Unifamiliales, jumelés et condominiums à Québec.

La maison jumelée; moins bien connue au Québec, mais bien appréciée!

Posté le 14 avril dans notre blog

ImmoFab est fier d'être Lauréat des prix Nobilis 2016 pour son projet de jumelés rue Bonin!Visiter le projet

La maison jumelée: mur mitoyen, prix, avantages…

La maison jumelée, un bon choix à Québec

Moins populaire, la maison jumelée, appelée également la maison semi-détachée, dispose de nombreuses qualités insoupçonnées, mais elle n’a pas toujours les points majeurs recherchés. Voici une présentation de ses caractéristiques, ses avantages et ses désavantages. Nous proposons aussi une comparaison entre la maison unifamiliale, le jumelé et le condo au Québec.

Les caractéristiques techniques d’une maison semi-détachée

Constituée de deux habitations, généralement du même modèle, la maison jumelée est reliée par le biais d’un mur mitoyen. Ces logements sont sur un même terrain avec généralement, une surface de même dimension et appartiennent à deux propriétaires différents. Au Québec, l’acquisition d’une maison semi-détachée est de plus en plus encouragée par les constructeurs immobiliers qui proposent des offres très attrayantes. À la différence du condo, ce type d’habitation présente une plus grande indépendance, car même si les deux propriétés sont reliées par un mur, elles ne disposent pas de parties communes. D’ailleurs, la gestion de chacune des propriétés se fait de manière individuelle. Dans le cadre de cette gestion, les propriétaires disposent d’une certaine liberté dans leurs décisions, sauf pour le cas des travaux pouvant affecter le mur mitoyen et le terrain. De plus, la maison jumelée permet d’avoir un espace individuel de terrain, bien qu’il ne soit pas bien délimité avec votre voisin direct.

Un bon choix pour les jeunes familles

Au Québec, les professionnels dans le domaine immobilier recommandent toujours aux jeunes familles d’opter pour le jumelé. En effet, il est considéré comme le choix idéal pour une première résidence principale en raison de son faible coût par rapport aux autres types d’habitation. Selon l’année de construction, il dispose des équipements nécessaires pour assurer le confort et le bienêtre des occupants. Dans le cas où il faudrait faire des rénovations, si celles-ci ont pour objectifs de rendre l’habitation plus économique sur le plan énergétique, elles peuvent être financées par le gouvernement au Québec.

 

Moins chère et économique

Par rapport aux prix de la maison individuelle, la maison semi-détachée est moins chère. Elle est aussi plus économique, car elle dépense 15 % de moins d’énergie en matière de chauffage par rapport à un logement individuel. Il faut constater que le prix du logement de type jumelé a enregistré une certaine progression depuis quelques années. Toutefois, cette augmentation reste moins importante sur certaines zones géographiques. Ainsi, il est intéressant de procéder à quelques rechercher avant d’acheter un logement jumelé ou d’avoir recours à un courtier immobilier pour vous conseiller.

 

Moins d’espace et moins d’entretien extérieur

Comme il s’agit de deux constructions sur un même terrain, le logement jumelé ne dispose pas d’une très grande surface libre à l’extérieur. Les propriétaires ne peuvent profiter que d’un petit espace libre qu’ils peuvent utiliser comme ils le veulent. De plus, le devant des maisons jumelées au Québec sert principalement de stationnement pour les véhicules des propriétaires en raison de ce manque d’espace. Selon votre type de voiture, cela peut gêner l’aération et l’ensoleillement de toutes les pièces de la maison. Toutefois, ce petit espace exige moins d’entretien. En cas de besoin, il leur est facile de modifier l’extérieur de leurs propriétés.

La solution pour les bruits

L’un des principaux inconvénients du logement jumelé réside sur le fait que les occupants ne sont pas à l’abri des bruits des voisins de l’autre côté du mur mitoyen, rendant la maison moins intime. Cependant, les experts en la matière ont pu résoudre ce genre de problème en optant pour un mur mitoyen plus épais. Certaines constructions sont mêmes équipées d’isolation pour les murs. D’ailleurs, cet élément est à prendre en compte avant d’acheter une maison semi-détachée et de le clarifier dans vos besoins.

 

La gestion de la maison semi-détaché

Bien qu’il s’agisse de deux propriétaires différentes reliées par un mur mitoyen, il faut savoir que la gestion de chaque propriété ne pose principalement pas de problème. En effet, contrairement au cas du condo, le logement jumelé au Québec n’est pas soumis à des règlements stricts. Les propriétaires sont libres de gérer leurs biens à leurs manières. Ils ont tout à fait le droit de les vendre, les louer, les rénover, les aménager en fonction de leurs besoins. Cela n’empêche qu’il doit tout de même respecter la tranquillité de ses voisins. Dans ce sens, le propriétaire qui souhaite effectuer des travaux pouvant entraîner des troubles au voisinage doit informer son voisin afin qu’ils puissent, tous les deux, prendre les mesures adaptées.

Bien que le logement jumelé se caractérise par sa liberté de gestion, son confort et son indépendance, il reste imparfait en raison de son manque d’espace. Cependant, cela peut être compensé par certains aménagements dont la mise en œuvre peut requérir l’intervention d’un architecte ou d’un décorateur extérieur professionnel. Cela est nécessaire pour assurer la fiabilité des travaux. Au Québec, ce type de logement est disponible, et ce, encore plus dans le neuf ou les constructions continuent amplement. Immofab propose des modèles de maisons jumelées à Québec.

Top